Mon compte

Articles / Essais

Essai - T-REX 700 ALIGN

 

 T-rex 700 ALignLe T-rex 700 qui s’inscrit dans la classe 90. Jason Krause a conçu cet hélicoptère avec quelques nouvelles caractéristiques de design particulièrement innovantes.

Une machine sans compromis dĂ©diĂ©e, il est vrai, aux compĂ©titeurs F3C et naturellement aux amateurs de vol « 3D Â». La cible avouĂ©e du T-REX 700 est clairement dĂ©diĂ©e aux pilotes avertis qui sauront apprĂ©cier dans le dĂ©tail les innovations et solutions mises en Ĺ“uvre sur cette bĂŞte racĂ©e. Des points que nous allons passer en revue.

 

 

 

 

 

 

 T-rex 700 ALign

Des caractéristiques alléchantes

Le design de la tête de rotor est totalement nouveau. De même, les pieds de pales on été redessinés. La fonction longitudinale du plateau cyclique est commandée par un système de bras articulé monté sur un axe situé en dessous du plateau et placé dans l’alignement du mât principal. Cela supprime le guide de plateau et l’empêche de tourner sur lui même. L’implantation des servos a été revue et bien étudiée avec des emplacements parfaitement centrés, espacés et très faciles d’accès.

Le servo de longitudinal est fixe dans un boîtier plastique boulonné au châssis. Cela permet de le fixer à l’intérieur de ce châssis. Même le servo d’anti-couple a son logement à l’avant, bien protégé sous la bulle, avec un bras de renvoi monté sur roulement. Ce montage est en liaison avec un renvoi jusqu'au boîtier. L’ensemble confère une très grande précision avec une transmission exempte de tout point dur.

Avec cette architecture gĂ©nĂ©rale, le modĂ©liste a de la place pour loger l’équipement radio embarquĂ© : l’accu Li-Po, le rĂ©cepteur, le contrĂ´leur, etc. Tout est prĂ©vu jusqu’aux encoches pour passer les sangles Velcro. Il reste en outre plein de place pour installer le gouverneur, le chauffe-bougie embarquĂ©. Pour une fois, c’est le bonheur de ne pas avoir Ă  se demander oĂą et comment installer tout ça. Il faut bien reconnaĂ®tre que sur certains hĂ©licoptères, c’est un vrai casse-tĂŞte dès lors que l’on souhaite faire quelque chose de propre. Le torque tube est une merveille sur cette machine. Il offre une grande stabilitĂ© Ă  la machine et reste garant d’une extrĂŞme prĂ©cision. Les pignons sont très largement dimensionnĂ©s et supportent les touchettes Ă©ventuelles de l’anti-couple avec le sol.

Il est certain que le T-REX 700 n’est pas une machine destinĂ©e aux dĂ©butants. Toutefois, l’accès Ă  cette machine d’exception ne leur est pas interdit ! Le montage est un jeu d’enfant. La notice, parfaitement conçue et rĂ©digĂ©e, ne demande qu’à ĂŞtre suivie au fil des schĂ©mas. Comme indiquĂ©, il faut reprendre les vis de toutes les pièces prĂ©-montĂ©es avec du frein filet bleu (doux), mĂŞme si tout semble ĂŞtre initialement bien fixĂ©... Seul bĂ©mol, il faut refaire toutes les arĂŞtes du châssis au papier abrasif pour ne pas se couper lors des manipulations... Un confort qui aurait certes pu ĂŞtre pensĂ© Ă  l’origine.

Comme tout hĂ©licoptère, on peut brider les commandes et le rendre très docile. L’antichambre d’un sacrilège dans la mesure oĂą le T-REX 700 est une machine faite pour le vol « 3D Â». On peut exĂ©cuter des figures de folie tout en conservant une rĂ©serve d’énergie suffisante pour tout rattrapage dĂ©licat. Lors de la toute première mise en vol, juste après le dĂ©collage et la vĂ©rification du bon fonctionnement, j’ai tout de suite eu envie de faire un flip. Le temps de balancer le manche de longitudinal en avant, l’hĂ©licoptère avait dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ© un tour complet alors que je m’apprĂŞtais tout juste Ă  le soutenir sur le dos ! J’ai très, mais très vite, remis le manche de longitudinal au neutre.

La réaction seconde fut de calmer quelque peu la machine en programmant 15% d’exponentiel et un dual rate à 85%.

On peut raisonnablement dire que je me suis fait peur !

 

 

 T-rex 700

Machine F3C, assurĂ©ment !

Cet hélicoptère, véritable Formule 1 de la voilure tournante, correspondait à mon but de faire du T-REX 700 une machine dédiée à des vols de type F3C (la voltige, donc).

Le kit complet, sans l’électronique, sans les pales, mais avec le moteur OS 91 HP de 14,95 CC à culasse anodisée bleue, flirte autour des 800 €.

AcquĂ©rir une machine « nue Â» Ă  ce niveau est très intĂ©ressant dans la mesure oĂą cela permet de choisir soit mĂŞme l’électronique qui permettra d’exprimer son art confirmĂ© ou naissant…

L’OS 91 est un moteur de grande qualité. Force est de reconnaître que les moteurs de ce constructeur n’ont plus leurs preuves à faire. Quand on choisit un OS, on choisit clairement la fiabilité. Une fois réglé, il ne bouge plus et permet de s’affranchir des réglages incessants d’autres GMP.

En liaison avec l’OS 91, j’ai optĂ© pour un pot d’échappement efficace, Ă  savoir un HATORI 90FS-3D, spĂ©cialement conçu pour l’OS 91. Cette acquisition vous soulagera de quelques 150 €. Ce silencieux est montĂ© sur « silent blocs Â». Il est parfaitement adaptĂ© Ă  ce modèle et ne touche pas la bulle du T-REX 700.

 

 

Et la chaĂ®ne radio-Ă©lectrique ?

Le plateau cyclique est pilotĂ© par trois servos numĂ©riques FUTABA S9452. Ils sont extrĂŞmement prĂ©cis et offrent un couple de 9,2 Kg avec une vitesse de 0.11 seconde pour une rĂ©solution de 60°. Ils fonctionnent en 6v et sont proposĂ©s Ă  un prix indicatif de 65 € pièce. Voici qui reste raisonnable pour un servo numĂ©rique de cette qualitĂ©. Rappelons au passage que les servos, numĂ©riques a fortiori, ne dĂ©livrent puissance et prĂ©cision que si les transmissions sont qualitativement et efficacement en rapport avec les performances effectivement attendues ! Donc soignons en tout Ă©tat de cause les transmissions !

 

L’anti-couple, quant Ă  lui, est pilotĂ© par un gyroscope GY611 FUTABA, spĂ©cialement dĂ©diĂ© aux pilotes pratiquant le F3C et le « 3D Â», et qui recherchent la performance ultime. Ce système est livrĂ© avec un servo brushless FUTABA BLS251 qui affiche une vitesse de 0.06 seconde pour une rĂ©solution de 60°, le tout sous 4,8v uniquement. On a donc lĂ  une combinaison dĂ©tonante ! Le gyroscope est programmable grâce Ă  son boĂ®tier de contrĂ´le et Ă  son Ă©cran LCD. Deux modes de rĂ©glages sont possibles : « 3D Â» ou F3C. Ces deux modes sont prĂ©-programmĂ©s, mais il est tout Ă  fait possible de rĂ©gler entièrement toutes les options disponibles selon les prĂ©fĂ©rences et habitudes du pilote.

 

A partir du gyroscope, le sens d’action du gyro, le gain, la sensibilitĂ© du manche d’anti-couple, la vitesse de l’ordre du gyroscope, la limitation des courses sont des paramètres rĂ©glables. On trouve dans le commerce le combo gyroscope servo pour environ 300 €. Si le chiffre peut faire peur, il ne faut pas oublier que cet ensemble est l’une des pièces maĂ®tresses de votre hĂ©licoptère. Pas de compromis, donc, de ce point de vue !

trex5

L’alimentation du récepteur est réalisée par un accu Li-Po 2500 mAh en 2S (deux éléments). Cette source d’énergie embarquée autorise environ cinq vols. Elle impose aussi d’adapter un régulateur de tension. Sur le modèle testé, nous avons choisi un REACTOR X fabriqué par SGProducts. Ce dispositif peut fonctionner avec des batteries Li-Po/Li-on/Ni-Mh/Ni-Cd et possède un radiateur pour un refroidissement optimisé. Les servos du cyclique sont raccordés sur le régulateur. Le récepteur envoie les informations par son intermédiaire aux servos. Cela permet d’avoir la tension de fonctionnement des servos de 6v, et avec une deuxième sortie, un renvoi d’une tension d’alimentation de 5v vers le récepteur et le gyroscope. De la sorte, il n’y a plus de risque pour le servo d’anti-couple de subir des surtensions qui pourraient causer sa détérioration. Le REACTOR X supporte même la nouvelle génération de servos 7,4v.

 

L’interrupteur fonctionne en « sĂ©curitĂ© positive Â». Ainsi, si le fil d’alimentation venait Ă  se couper, le rĂ©gulateur, lui, ne couperait pas. Pour l’éteindre, il faudrait alors shunter les deux fils de l’interrupteur. Donc avec le REACTOR X, on trouve tout ce qu’on peut demander Ă  un bon rĂ©gulateur avec des sĂ©curitĂ©s qui offrent une rĂ©elle tranquillitĂ© au pilote avec un investissement de l’ordre de 100 €.

 

A cela, j’ai ajoutĂ© un gouverneur ou rĂ©gulateur de tours moteur. Cet Ă©quipement est Indispensable pour conserver un rĂ©gime moteur rĂ©gulier. Le GV1 s’installe sur le T-REX 700 tel un gant. En effet, ALIGN fournit avec l’hĂ©licoptère une patte de fixation qui permet de fixer le capteur sur le châssis. Ce prĂ©-Ă©quipement Ă©vite ainsi tout bricolage puisque tout est prĂ©vu. Le gouverneur GV1 est programmable via un boĂ®tier dotĂ© d’un Ă©cran LCD. Trois rĂ©gimes sont sĂ©lectionnables : un pour le dĂ©collage et les stationnaires (j’ai rĂ©glĂ© ici un rĂ©gime moteur de 1700 tr/mn), un pour la translation Ă  1850 tr/mn et enfin un Idle Up Ă  1950 tr/mn. Le GV1 nĂ©cessite de connaĂ®tre le ratio de votre hĂ©licoptère, c'est-Ă -dire le rapport de dĂ©multiplication entre la vitesse des pales et la vitesse du moteur. Sur le T-REX 700, il est de 8.2 (on divise le nombre de dents de la couronne principale par le nombre de dents du pignon moteur). On peut Ă©galement brancher sur ce gouverneur un servo pour la richesse et, suivant une courbe comme celle des gaz rĂ©glĂ©e au prĂ©alable, le gouverneur ouvrira plus ou moins la richesse en vol. Voici qui ajoute encore plus de prĂ©cision dans les rĂ©glages du moteur.

 

 

 

T-rex 700 Align

Parlons du vol

Le dĂ©collage en lui-mĂŞme impressionne dĂ©jĂ  avec le rĂ©gulateur qui fait monter le rĂ©gime moteur. Il est impĂ©ratif de penser Ă  mettre le manche de gaz au neutre très vite avant que le moteur n’ait pris ses tours et de se retrouver en pas nĂ©gatif moteur Ă  fond.

Le décollage peut aussi se faire avec une grande douceur. La bulle insonorisée étouffe les vibrations de l’hélicoptère et le bruit est très feutré, très agréable, sans agresser les oreilles. L’hélicoptère ne bouge pas d’un millimètre en stationnaire. Il est comme auto-stabilisé. C’est vraiment le bonheur accru par une qualité de réponse des commandes extrêmement précise. L’hélicoptère répond au doigt et à l’œil. Le moindre tremblement de la main est perceptible en vol.

 

Pour certains pilotes, un peu d’exponentiel sera nécessaire. Sur le modèle présenté dans ces colonnes, une valeur de 15% a été adoptée. Cela ne paraît pas énorme, mais pour un pilote qui pilote traditionnellement sans exponentiel, c’est déjà beaucoup. Ce choix de réglage permet déjà de s’habituer à la finesse des ordres à donner.

 

En vol, le T-REX 700 est une merveille. Les tonneaux, les boucles et les flips passent presque trop facilement. Le premier tonneau réalisé avec le T-REX 700 de l’essai était presque parfait. L’enchaînement de tonneaux dans la foulée s’est soldé par une trajectoire impeccable et zéro perte de hauteur.

Les flips sont exécutés sur place, quasiment sur un axe. La puissance disponible est démesurée et le pilote, rapidement en confiance, se sent capable d’en réaliser une série illimitée.

 

Une séduction vraie

Sans aucun doute, avec le T-REX 700, nous sommes en présence de l’un des hélicoptères haut de gamme les plus aboutis à l’heure actuelle. L’intérêt d’une bête de compétition de ce type est, partant d’un kit au haut standard, de le faire évoluer en fonction des besoins, attentes et naturellement niveau de son pilote et heureux propriétaire.

Lire l'article complet dans Hélico RC n°2

 


Commentaires (0)Add Comment

Ecrivez un commentaire

Vous devez être enregistré pour écrire un commentaire.

busy
Yann Faucou 1| 23 DĂ©cembre 2010

© Rigel Editions : Mentions Légales cliquez ici