Mon compte

Nouveau numéro

Pratique / Essai

Caméra

camera_1

CAMSPORTS EVO HD

 

Côté technique, nombre de modélistes sont en arrêt devant le choix du matériel idoine, sa complexité de mise en œuvre et la façon de retrouver, in fine, les images enregistrées. Des questions aux réponses pourtant si simples…


 

 

 

 

 

 

NANO vs EVO HD…

 

… est un peu le duel auquel nous pourrions assister. En vérité, avec la CAMSPORTS EVO HD, nous assistons à l’évolution de la NANO dont l’esprit est conservé en termes de facilité d’utilisation et de déclenchement, mais aussi de restitution des images prises.

Nous sommes en présence d’une caméra multi-applications proposée par une marque Française de surcroît, CAMSPORTS SAS, basée en Isère.

Si la NANO avait été développée initialement pour des applications sportives, extrêmes, l’extension vers le secteur aéromodéliste semblait, d’entrée, logique ! Logique également que la version EVO HD fut ainsi également dédiée à nos activités modélistes.

La conception de cette caméra HD reste fondée autour d’un corps cylindrique qui reçoit un bouchon arrière doté d’un joint torique pour une protection optimale de

L’accès à la prise du câble USB mais aussi, et là nous sommes confrontés à l’une des nouveautés de cette caméra, à la carte micro-SD jusqu’à 32 Mo (4 Mo livrée).

 

Noire, sobre, HD

 

La CAMSPORTS EVO HD retrouve une plastique épurée et une compacité qui permet de l’intégrer à bord de tout type de modèle, volant, roulant ou navigant.

La caméra est naturellement livrée prête à être utilisée, après charge de l’accu intégré via connexion sur un port USB PC ou Mac. Le set est livré avec des éléments de fixation particulièrement adaptés à toutes les applications : strips, Velcro, bride élastique avec Velcro très bien pensée, adaptée à la majorité des utilisations, un câble USB, des accessoires multiples de fixation selon les utilisations, une dragonne. L'équipement est très complet pour faire face à toutes les utilisations.

 

« Facile et compacte »

 

camera_2L’EVO HD offre un capteur HD 720 de 1280x720 pixels pour une prise de vues au format des fichiers de type MOW. Ses dimensions sont un peu plus importantes que celles de la NANO puisque la longueur passe à 78 millimètres pour un diamètre de 21 millimètres (contre 68 millimètres de long et 19 millimètres de diamètre pour la NANO). La masse de l’EVO HD a pris quelques grammes pour arriver à 49 grammes (contre 22 grammes pour la NANO). Un excès d’embonpoint bien assimilé et à peine visible pour l’EVO HD. L’accu intégré confère une autonomie d’environ 70 heures.

Avec toute l’attention portée à sa réalisation, l’EVO HD offre une étanchéité jusqu’à une profondeur d’immersion de dix mètres en version « Rubber ».

 

Installation à bord

 

La taille à peine plus importante de l’EVO HD permet de loger cet équipement, on l’a dit, dans tout type de machine pour des applications tant intérieures qu’extérieures, en terrestre, aérien ou marin. Dans le cas d’une utilisation en milieu marin, songez naturellement à rincer tous les éléments qui auraient été en contact avec l’eau salée, après utilisation.

Nous avons reproduit les essais de prises de vues à bord d’un appareil à voilure fixe et d’un autre à voilure tournante. Dans les deux cas, outre la perturbation normale due à l’hélice ou au rotor dans le champ de la caméra, la résistance aux vibrations sont excellentes. Cela n’interdit naturellement pas de conserver la caméra embarquée protégée par de la mousse compacte pour amortir autant que faire se peut les vibrations toujours ennemies. Les dispositifs de fixation livrés avec l’EVO HD permettent de satisfaire tous les modes de fixation, de l’élastique au Velcro, en passant par des dispositifs à adhésif double face. En outre, un pas de vis de 6 millimètres de diamètre à l’arrière du bouchon étanche permet une fixation de la caméra à un pod, ventouse, trépied, etc.

Le positionnement de la NANO est essentiel : le bouton poussoir de déclenchement doit être placé en position supérieure, capteur HD 720 Pixels (objectif de la caméra) placé selon l’angle de prise de vue souhaité, sachant que la caméra dispose d’un grand angle de 120° ! Exceptionnel et appréciable évolution par rapport à la NANO.

 

Le déclenchement…

 

… de l’EVO HD est on ne peut plus simple : caméra à bord du modèle, maintenez une pression d'une seconde sur le bouton de mise en route. Après initialisation, le faisceau LASER rouge s'allume, préalable au déclenchement de l’enregistrement. Pour stopper cet enregistrement, il suffit d'appuyer à nouveau sur ce même bouton ON/ OFF/RECORD (pour enregistrement). Pour démarrer une nouvelle phase d'enregistrement, appuyez à nouveau sur ON/ OFF/RECORD et un nouveau film (fichier distinct) débute. Vous retrouverez ces différents films clairement identifiés lors de la lecture sur PC ou Mac, votre EVO HD se comportant comme un disque dur externe.

Il faut insister encore sur le fait que l’EVO HD est dotée d’un faisceau LASER qui permet de visualiser précisément le centrage de l’image. Un réel « plus » par rapport à la NANO !

La qualité des images est très bonne dans toutes les phases d'éclairage, face au soleil où l’on s’attend souvent à une surexposition (face au soleil) ou en environnement plus sombre. Dans tous les cas, en contre-jour ou par clair obscur (!), l’EVO HD offre une vraie qualité supérieure des prises de vues, comme le démontrent les captures d’écran, qui ne restitueront toutefois peut-être pas la grande qualité réelle de l’affichage sur l’écran.

 

 

 

 

                                                camera_4

 

 

 

La lecture des films…

 

… sur PC est une simple formalité puisque, comme précisé supra, la caméra est considérée par le système comme un disque dur externe connecté via un port USB.

Pour accéder à l’EVO HD, il suffit d’ouvrir les répertoires ad hoc puis de cliquer sur le film à visionner. Pour enregistrer les fichiers, cliquez-glissez ou sélectionnez et enregistrez. La suppression des films est réalisée soit en reset de la caméra, soit via le PC ou le Mac. Simple et efficace, non ? Voici qui rend la prise de vues embarquée accessible à tous !

 

Une vraie HD !

 

Les caractéristiques comparées NANO et EVO HD permettent d’améliorer notablement la qualité des prises de vues. En tout état de cause, les différentes utilisations de l’EVO HD ont permis de montrer qu’en toutes circonstances elle sait parfaitement s’adapter aux missions que le modéliste opérateur lui confie.

 

 

Le micro intégré offre également une qualité de prise de son et de restitution qui sera appréciée par la réduction des bruits ambiants en comparaison avec la NANO.

En tout état de cause, les premiers tests réalisés augurent d'un produit vraiment qualitatif et ciblé pour nos applications modélistes. Voici qui ne pourra que développer la prise de vues aérienne à partir d'une caméra embarquée, en respectant toutefois la règlementation en vigueur s’agissant de la protection de la vie privée d’autrui et en demeurant en deçà d’une activité professionnelle en ce qui nous concerne.

Exprimez vos fantasmes les plus refoulés, shootez la troisième dimension, au propre, comme au figuré ! Et envoyez-nous vos captures d’écrans ou vos films…

 

 

Bons vols !

 

Article Hélico RC N° 16

Commander

 

 

Administrateur 1| 03 Juillet 2012